Entrée À La Garderie Et À L’école

By | Nov 13, 2017

Je garde vraiment clairement en mémoire chaque fois qu'un de mes enfants a effectué sa rentrée, que ce soit à la garderie ou encore à l'école.

Chaque fois, j'ai fait des beaux grands sourires, envoyé de grands signes de la main et quand mes enfants ont tourné le dos, j'ai pleuré comme une Madeleine.

Pour bien des parents, c'est un moment émotif, mais il faut retenir que pour les enfants, c'est souvent un grand chamboulement.

Pour vous aider à les préparer, j'ai des suggestions de livres.

Je débute avec Mon imagier de la garderie.

C'est le livre que je destinerais aux tout-petits, ceux qui s'apprêtent à effectuer leur première rentrée à la garderie, vers l'âge d'un an ou même avant.

Un petit livre très résistant avec, à l'intérieur, des éléments que l'enfant peut toucher et déplacer.

On y présente le vocabulaire et les objets que l'enfant risque de retrouver sur place, à la garderie.

Ça pourra donc le familiariser avec son nouvel environnement et je trouvais important de vous en parler parce que même si votre enfant n'est pas à l'âge où il est capable de verbaliser ses peurs ou d'anticiper ce qui s'en vient pour lui, c'est important de le préparer et de lui parler de la garderie.

C'est prouvé que même s'il ne comprend pas tous les mots que vous utilisez, il va retenir l'émotion qui se dégage de vous quand vous lui parlez de sa rentrée.

C'est pour ça que c'est important d'en parler de manière positive.

Mon premier jour à la crèche!, c'est un livre français.

La crèche en France, ça désigne la garderie.

Ici, on a Léon qui s'apprête à effectuer sa première journée à la garderie et qui est excité à l'idée d'y aller.

Alors, c'est ce qu'on espère communiquer à l'enfant.

Ce qui est présenté à l'intérieur du livre,c'est la routine de Léon, donc tout ce qui va se succéder dans sa journée: l'heure du jeu, la collation, le repas, la sieste.

À l'intérieur, il y a plusieurs rabats et c'est intéressant parce qu'en fait, l'enfant est invité, en soulevant les rabats, à trouver l'objet que cherche Léon à chaque page, que ce soit son ballon, pour l'heure du jeu, ou encore sa doudou, à l'heure du dodo.

Ça permettra de familiariser l'enfant avec la routine.

Et encore une fois, c'est pour les tout-petits qui rentrent à la garderie.

J'ai oublié de te dire je t'aime.

C'est un album tout tendre pour vos petits et grands anxieux.

On y présente la routine matinale dans la famille de Billy.

Billy qui va se lever, s'habiller, brosser ses dents, déjeuner et qui va faire le tout avec son toutou préféré.

Et toutes les émotions négatives du petitbonhomme vont être transmises à son doudou, donc c'est le doudou qui a mal au ventre et qui a pas vraiment envie de déjeuner.

C'est lui qui boutonne tout croche sa chemise parce qu'il est nerveux.

Vous aurez compris que ce sont des signes d'anxiété qui pourraient être vécus par votre enfant le jour de sa rentrée.

Donc pour l'identification au personnage, c'est parfait.

Si en plus vous avez l'intention d'offrir à votre enfant un objet de transition, que ce soit un doudou pour la garderie ou encore une photo de vous pour l'école, c'est le livre qui permettra de faire l'association entre les deux.

De plus, on poursuit l'histoire, on arrive à la garderie et la maman de Billy, elle est pressée, elle laisse son enfant sur place en oubliant de lui dire à quel point elle l'aime.

N'ayez crainte, elle va revenir bien sûr pour le prendre dans ses bras et le rassurer sur son amour, mais je trouvais que c'était pertinent parce que dans nos routines pressées de matin où tout va vite, vite, c'est important de rappeler aux enfants que même si on est à la course, on les aime beaucoup et que même quand on a quitté pour le travail on pense encore à eux.

De la garderie on fait le saut à l'école à la maternelle avec ce livre: Ma première école à découvrir.

Ici, pas d'histoire, c'est un imagier.

Mais je trouvais que c'était un point de départ idéal pour voir un peu ce qui peut angoisser votre enfant.

On y présente toutes les pièces de l'école: la bibliothèque, le gymnase, la classe.

Vous pourriez en profiter pour parler à votre enfant de vos souvenirs d'école, s'ils sont positifs, évidemment; si c'est négatif, gardez ça pour vous.

Mais je trouvais que c'était pertinent et c'est une manière aussi d'aborder l'école en jouant parce que le livre présente sur la page de gauche des éléments qui se retrouvent dans la fresque ou l'illustration qui est à droite.

Donc on peut utiliser le livre un peu à la manière d'un «cherche et trouve»; un livre-jeu, on adore ça.

J'veux pas y aller! Tout est dans le titre.

C'est l'histoire de Pablo qui ne veut pas aller à l'école, qui le crie haut et fort.

Alors si votre enfant est comme Pablo, c'est le livre qu'il vous faut.

Et je vous rassure, évidemment, tout ça se termine très bien.

Pablo va rencontrer à l'école une petite fille de qui il va devenir l'ami et c'est une manière finalement de montrer à votre enfant que même s'il est un peu rébarbatif à l'idée d'aller à l'école, ça pourrait bien se terminer pour lui.

Je termine avec Tchi à l'école pour lesenfants qui aiment l'humour dans les livres.

C'est celui que je vous recommande.

C'est l'histoire d'un tout petit panda qui va vivre sa première journée d'école.

Une journée réussie de A à Z parce qu'il va rester lui-même.

Ça dédramatise un peu la rentrée, ça enlève un peu de pression sur le dos des enfants et, avec humour, on aborde cette journée qui est très importante et qui s'en vient.

Ça complète pour les suggestions d'aujourd'hui.

Si jamais vous avez d'autres livres en lien avec la thématique d'aujourd'hui, je vous invite à inscrire tout ça dans la section commentaires au bas de la vidéo et, bien sûr, partagez largement, la rentrée s'en vient.

Que ce soit à la garderie ou à l'école, nos suggestions de livres pourraient aider les parents dans votre entourage.

À bientôt!.