Sous les pavés, les belles pages du design madérois !

Capture d’écran 2016-01-05 à 10.16.52.png

Nini Andrade Silva
Designer

« Je ne suis pas les tendances, je les créée »

D’emblée, on est frappé par les lignes pures, les courbes généreuses de ces sièges en forme de galet. La plus haute abstraction rencontre la sensualité la plus méditerranéenne. Mais cette inspiration ne naît pas des tendances du design. La belle Nini Andrade Silva n’a que faire des diktats londonniens ou parisiens en la matière. Son inspiration elle la trouve dans l’histoire de son île : Madère. « Jadis, les enfants pauvres se promenaient sur les vieux chemins de pierre qui rythment l’île à Funcha. Ils étaient sans occupation, sautaient sur l’eau ou faisaient la manche,  mais étaient libres. Les Madérois les ont appelés « Garota de Calhau », les enfants aux pavés. J’ai puisé une grande partie de mon énergie dans cette beauté un peu sauvage et tellement pure. Il y a 5 ans j’ai donc décidé de dédier une collection à cette belle histoire. » C’est même avant cette décision que Nini dés le début de sa carrière a voulu aider ces enfants pauvres. Grâce à son art et grâce a sa fondation. «  En même temps donc, à travers la collection Garota de Calhau, je voulais devenir une de ces enfants libres et proches de la nature ».

Un design qui a une âme… et ne reproduit pas les stupides standards du design industriels. 

Mais cette inspiration se complète d’une philosophie du respect des lieux où Nini est censée intervenir artistiquement quand elle réalise du design intérieur. « Je viens personnellement et j’analyse les lieux. Je sens l’environnement. Mon design doit donc entrer en résonance avec cet environnement, naturel ou culturel. Que je sois en Colombie ou en Asie. Ce n’est qu’ensuite que j’écris mon histoire. Alors oui, je peux sortir de mes lignes pures de galet pour travailler le bois, l’organique. Ce qui par constraste enrichit mon oeuvre. 

Une œuvre qui malgré tout s’ancre dans la beauté de l’île de Madère et dans ses mythiques galets anciens. 

Design Center Nini Andrade Silva
Notre-Dame de la Conception Artistique !

Nini Andrade Silva est venue présenter à Bruxelles son flamboyant Design Centre Nini Andrade Silva qui vient d’ouvrir sur son île natale de Madère. Cettte création architecturale contemporaine, jûchée sur une fortification  portugaise du 15 ème siècle, Notre-Dame de la Conception,  abrite un musée et une exposition permanente de près de 30 années de création de meubles et objets ; un restaurant  sous la responsabilité de Miguel Laffan, chef étoilé Michelin, tout cela avec une magnifique vue sur la ville de Funchal, la plus grande ville de l’île, sa baie et les chaînes de montagne. Un lieu magnifique où sont visibles les plus beaux objets de la designer madèroise. Il ne manquerait plus qu’une chose à ce Center pour faire le bonheur du BIGBOOK : un hôtel ! Tant Nini Andrade Silva est devenue célèbre dans le monde entier de par la décoration d’intérieure de très beaux palaces et restaurants.


Nini Andrade Silva is not only a product and interior designer but an accomplished painter, proudly attached to her native island Madeira off the Portuguese coast. An authentic, charitable and sensitive woman, she holds a particular passion for an object that symbolises the island’s past: the pebble stone. It is a form that has become an obsession and recurring element in her projects, so much so that in 2010, she launched a collection dedicated exclusively to the stone: Garota de Calhau. A grounded woman, Silva is nonetheless often recognised by international press, having featured in the pages of the New York Times, Financial Times, El Pais, Wallpaper and Conde Nast Traveller to name a few. While recently passing through Brussels, the Madeiran designer kindly answered some questions we were dying to ask.


Forte de Nossa Senhora da Conceição - 9000-726 Funchal
+351 291 641 551
geral@ninidesigncentre.com
www.ninidesigncentre.com