A cut above

Capture d’écran 2016-01-04 à 14.52.11.png

Nicolas Bayer
Bayer&Bayer

Rue Joseph Stevens 35, 1000 Bruxelles
www.bayerbayer.be
02 502 04 99

Ce barbershop de style british pratique l’art de la coupe et du rasage, comme un art plastique !

Depuis le début des annes’90, les écoles de coiffure n’apprennent plus l’art du barbier. Ensuite, les tendances métrosexuelles ont rapproché la coiffure masculine de la féminine. Recruter au sein de cette nouvelle tendance « cutting-edge » n’est donc pas facile. Mon équipe se compose donc de coiffeurs ( qui ont de la bouteille) du sud du pays où la tradition italienne a conservé cet art séculaire », m’explique le maître des lieux. Mais malicieusement je demande si les barbiers avaient jadis un bar dans leur salon ? « Par le passé, dans les villages, les hommes se rendaient dans une taverne pour se faire raser ou tondre la barbe. Un expert y venait à une heure précise pour s’occuper d’une quinzaine de clients. On attendait en sirotant des spiritueux ! ».
Invité des lieux, je teste donc un Chivas 12 ans d’âge, allongé sagement par un Ginger Ale et de l’orange.

Une jeunette au style électro et fifties m’invite à m’asseoir sur un confortable Belmont. « Ici, il y a aussi deux jeunes femmes formées sur le terrain, dans des barbershop siciliens wallons. 

Une jeune clientèle vient aussi se faire les coupes branchées nouvelle tendance masculine. Deux générations se rencontrent et se complètent donc », m’explique Camille. 

Ensuite, je ressens une impression unique. Des gestes à l’ancienne se combinent avec un traitement plus moderne (lotions, soins, massage).

Camille assure, tout en douceur. Je comprends que le luxe suprême est le Temps et le savoir-faire avec amour : crème émolliente pour préparer le poil, ouvrir les pores.
 
1er savonnage au blaireau pour redresser les poils ; application d’une serviette chaude pour ouvrir les pores, ramollir le poil ; second savonnage et  1er passage du rasoir dans le sens du poil ; 3ème savonnage et 2ème passage du rasoir à rebrousse-poil ; nouvelle application de la serviette chaude ou froide et massage avec une crème hydratante et enfin, art de la finition, du talc appliqué au blaireau

« Mon collègue, Christian lui se fait tailler la barbe par Fabrice, un solide et joyeux gaillard, aux mains expertes ! Ici, les hommes parlent de foot ( attention forte présence du standard) et refont le monde. D’une demi-heure à 1h de soin, avec le passage au bar, une oasis masculine de bonheur ! Les fleurs du mâle.» 


Recently opening the doors of its seriously stylish salon, housed in a ’maison de maître’ in the heart of Sablon, Bayer & Bayer has already become a Brussels institution. This British inspired barbershop practices the fine art of the trim (moustache, beard & hair) and wonderful wet shave with respect, rigour and careful creativity. As a bonus, their bar offers a selection of beers and whiskeys while you wait. Atop a Belmont armchair with a scotch in hand, this is certainly the best way of experiencing men’s grooming!