La tradition en action

Chez Bentley, on distingue les modèles high-tech (Continental, Flying Spur et Bentayga) des modèles considérés comme plus traditionnels, comme la Grand Convertible et la Mulsanne. Cette dernière offre depuis peu une déclinaison « Speed », plus turbulente que jamais.

“...la possibilité de créer une voiture unique au monde...“

Pour faire face à la concurrence, principalement allemande, le constructeur britannique Bentley est contraint de proposer des produits dans l’air du temps. C’est ainsi que dans les prochaines semaines, il s’apprête à lancer un SUV, baptisé Bentayga, qui sera disponible aux quatre coins du globe. Une stratégie commerciale logique, à même de combler les nouveaux marchés, mais qui déplaît aux chalands conservateurs. D’où la production d’une gamme plus traditionnelle, construite autour de l’imposante Bentley Mulsanne.

 
Un V8 de 6,75 litres, ni plus ni moins
 
Sous le capot de ce carrosse du XXIe siècle, on retrouve l’inoxydable V8 de 6,75 litres. Une mécanique qui fait partie intégrante de l’histoire de la marque, et qui est apparue en 1959, lorsque Bentley et Rolls-Royce faisaient partie du même groupe. Et aujourd’hui, si Rolls-Royce a choisi de recourir au V12 produit par BMW, Bentley, lui, continue à utiliser cette mécanique hors du commun, qui a reçu au fil du temps les derniers raffinements technologiques.

Ce gros huit cylindres développe la bagatelle de 537 ch! De quoi pulvériser le 0 à 100 km/h en 4,9 secondes, tout en étant à même de pointer jusqu’à 305 km/h! La Mulsanne classique effectue le même exercice en 5,3 secondes. Une telle puissance a été obtenue grâce à une suralimentation dernier cri ainsi qu’à une gestion optimisée. Et si la Mulsanne accuse 2,7 tonnes sur la balance, les 1.100 Nm de couple du moteur, disponibles dès 1.750 tr/min, assurent des accélérations dignes des meilleures sportives.
 Salon mobile
 
Difficile pour un œil non averti de distinguer une Mulsanne Speed d’une Mulsanne classique. Extérieurement, la déclinaison sportive se distingue des autres par sa finition sombre appliquée à la calandre, au bouclier avant et aux ouïes d’aération. De nouvelles jantes de 21 pouces font également leur apparition.

L’habitacle ,de son côté, reçoit une instrumentation et un équipement spécifiques, dont un pack Mulliner Driving, rehaussé d’une multitude de possibilités de personnalisation. La sellerie en cuir des sièges avant et arrière, ainsi que les garnitures de portières présentent un motif capitonné, complété par un pavillon intérieur en cuir gaufré. En outre, un nouveau processus de perforation du cuir, développé spécifiquement pour le pack Mulliner Driving de la Mulsanne, produit une piqûre qui reproduit des losanges, séparés par des lignes pleines. Comme pour toutes les Mulsanne, les clients du pack Mulliner Driving ont aussi la possibilité de créer une voiture unique au monde, à partir d’une palette de plus de 100 couleurs de peinture, d’un choix quasiment illimité de placages de bois et d’une sélection de dizaines de cuirs différents.  
 
www.bentleymotors.com